À l’attention ou à l’intention : Attention aux pièges !
5 (100%) 1 vote

Plume à la main ou doigts sur le clavier : une subtilité entre ces deux formules de politesse existe. Placez la mauvaise dans votre lettre de motivation, et vous vous assurez que le recruteur ne continuera pas sa lecture – quand bien même votre intention soit honorable !

À l’intention de…

Revenons sur les bases. Que signifie une intention ? Souvent associée avec l’idée de volonté, c’est la pensée par laquelle on souhaite exprimer une résolution d’action. Avoir de bonnes intentions, avoir de mauvaises intentions : définit la nature de cette action à venir. On pourrait la remplacer par « but ».

On rencontre souvent l’expression « à l’intention de » pour accentuer l’envie qu’une action soit profitable envers quelqu’un ou que celle-ci soit spécialement mise en place en l’honneur de quelqu’un. Ainsi on la retrouve par exemple dans : « Nous avons fait des crêpes à l’intention de nos amis » ou encore « Pour l’anniversaire de son entreprise, le directeur a organisé une soirée à l’intention de ses employés. »

À l’attention de…

Malgré sa ressemblance avec l’expression ci-dessus, une attention est bien différente. En premier lieu elle définit le fait d’avoir l’esprit tourné vers un sujet précis. Le fait d’être concentré, par exemple. De cette façon, on emploiera volontiers la tournure de phrase « Faites attention ! » ou « Vous avez toute mon attention ».

Dans son deuxième sens, elle se rapproche de la phrase ci-dessus à une différence près : la notion de but est remplacée par la sollicitude. Lorsque quelqu’un affirme « Votre attention me touche. », cela veut dire qu’il est sensible à la gentillesse de cette personne. Il n’y a pas d’action, ni de but.

Pour une lettre de motivation : à l’attention de

C’est donc la seconde formulation que l’on emploiera pour introduire un courrier ou tout autre document formel. Dans le cadre d’une lettre de motivation par exemple, on écrira « à l’attention de monsieur Bertrand » ou encore « à l’attention de madame la directrice ».

Dans le cas d’une candidature de recrutement, d’une lettre de recommandation pour le maire, le consul ou n’importe quelle autre correspondance de ce type, on souhaite que le destinataire soit attentif à notre courrier. Qu’il y porte une attention particulière.

Comment traduire « à l’attention de » en anglais ?

Comment faut-il traduire l’expression « à l’attention de », en anglais ? Dans le cas d’une candidature à l’étranger par exemple, le courrier doit être adressé au recruteur à l’aide de la formule « To the attention of Mr. .. ». Avec cette simple traduction dans la langue de Shakespeare, vos missives, réponses ou tout autre message arrivera entre de bonnes mains.

Où mettre « à l’attention de » dans une lettre / sur une enveloppe

Cette formule de politesse, particulièrement employée dans les envois administratifs, les lettres de motivation ou de relance, ne doit pas être placée n’importe où. Alors que beaucoup se demandent si la formule de politesse « à l’attention de » doit être positionnée avant ou après l’objet – donc sur le coté gauche, il en est autrement. Dans le corps de la lettre, elle doit être mise dans la moitié droite supérieure, juste en dessous des coordonnées de l’institution.

Par exemple :

Entreprise Tartempion
Service des Ressources Humaines
36 rue des pivoines
76 019 Jongaupan
À l’attention du responsable RH

Sur l’enveloppe même, si on souhaite que le courrier soit directement adressé à Monsieur Bertrand, sans passer par le standard ou le secrétariat, on écrira :

À l’attention de Monsieur Bertrand
Entreprise Tartempion
Service des Ressources Humaines
36 rue des pivoines
76 019 Jongaupan

Pour plus d’informations sur le sujet, nous vous invitons à lire l’excellent article de Jacques Poitou.

Qu’en est-il de l’expression « à l’attention de » abrégée ?

Attention : cette petite phrase est une formule de politesse et doit donc évitée d’être agrégée. Toute abréviation la rendrait ironique : la politesse ne doit pas être fait à la va-vite, sans quoi il ne s’agit plus de politesse.

Si celle-ci doit toutefois être faite, on choisira plutôt « attn. » plutot que « att. ». Alors que dans le monde anglophone son usage est relativement répandu, il l’est nettement moins en France et dans les autres pays francophones.

Candidature spontanée : à l’attention de qui ?

Jusqu’à présent nous avons vu l’utilisation de la formule de politesse « à l’attention de », à ne pas confondre avec « à l’intention de », dans un contexte où le destinataire est clairement identifié. Comment cela se passe-t-il dans le cas d’une lettre de motivation, envoyée dans le cadre d’une candidature spontanée ? Pour que le recruteur ne s’arrête pas dans sa lecture de façon précoce, il est commun d’utiliser une formule générique comme :

À l’attention du responsable de recrutement ou à l’attention du responsable des ressources humaines. De la même manière, on peut également choisir de se tourner directement vers le directeur.

À l’attention de la direction des ressources humaines ou à l’attention de madame la directrice. De façon encore plus générale : à l’attention de la personne chargée du recrutement.

Attention cependant : la lettre de motivation de votre candidature spontanée doit évitée la mention « à l’attention de la personne concernée » : celle-ci est en effet bien trop vague.