Passer un entretien d’embauche dans l’hôtellerie restauration : qualités, défauts et questions
5 (100%) 3 votes

Hôtellerie et restauration : les entretiens d’embauche n’échappent malheureusement pas à la règle : de nombreuses questions vous seront posées par le recruteur. Notamment la célèbre question Qualité défaut ! Faisons le point pour bien se préparer !

L’entretien d’embauche : une étape incontournable

Peu importe le métier pour lequel vous postulez, vous aurez toujours cette étape devant vous. Que vous choisissiez de devenir carreleur, community manager, vendeur en boulangerie ou ingénieur en aéronautique : l’entretien d’embauche est une étape incontournable.

Terrifiante certes, mais néanmoins nécessaire pour le recruteur comme pour vous. Grâce à cette rencontre en face-à-face, ou à distance par un logiciel de télécommunication comme Skype, le recruteur sera à même de mesurer vos compétences et la pertinence de votre candidature face au poste proposé. De votre côté, vous obtenez la chance de poser plus de questions et de savoir si ce poste, ou même cette entreprise pour laquelle vous postulez, vous convient réellement. Vous restez entièrement décideur. Il s’agit d’une rencontre et non d’un interrogatoire, contrairement à ce que nombreux candidats peuvent penser.

Les spécificités de la restauration rapide et l’hôtellerie

On ne va pas se le cacher, l‘entretien d’embauche pour devenir serveuse, n’a rien à voir avec celui que devra passer un acheteur international. Est-il réputé plus difficile ? Peut-être bien. Toute la difficulté dans le secteur de la restauration et de l’hôtellerie, concerne les exigences du métier vis-à-vis de la bien-tenue du candidat.

Le patron, ou le responsable du recrutement accordera ainsi une grande importance à l’apparence, à la prestance et à la qualité relationnelle de la rencontre. Rares sont les secteurs ou le maintien de la personne est autant scruter. Chef de cuisine, commis de cuisine, manager, chef d’équipe, pizzaiolo, serveur, chef de rang, plongeur, agent ou équipier polyvalent, réceptionniste ou femme de chambre : vous n’aurez pas de seconde chance.

Et pourtant, les opportunités et les offres d’emploi dans le secteur de la restauration et de l’hôtellerie explosent littéralement. En un peu plus de 10 ans, on estime que les demandes de salariés ont augmenté 25 %.

Regardez donc la croissance de ce graphique :

hotellerie restauration entretien

Les questions posée lors d’un entretien d’embauche dans la restauration et l’hôtellerie

Les opportunités sont là, mais encore faut-il pouvoir en profiter. Et pour ça : rien de tel que la préparation. Se préparer à un entretien d’embauche dans le secteur de la restauration rapide ou même de la restauration collective, c’est un peu comme s’entraîner à courir avant de se lancer dans un marathon. Même si, au bout du compte, vous ne serez certainement pas aussi essoufflés.

Quelle question le recruteur est-il susceptible de vous poser ? Dans un premier temps il vous fera certainement parler de vous en proposant la célèbre question « Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? ». Puis des interrogations seront adressées concernant votre expérience dans le secteur, probablement vos études si vous êtes jeunes, vos compétences et votre personnalité.

Comment gérez-vous le stress lors du rush de midi ?
Si vos anciens collègues étaient là aujourd’hui avec nous, que diraient-ils sur vous ?
Lors de votre saison dans les Alpes, jusqu’à combien de tables gériez-vous par service ?
Il nous faut une personne dynamique, pourquoi pensez-vous être la personne idéale ?
Selon vous, qu’est-ce qui est le plus important pour ce poste ?
Que connaissez-vous de notre enseigne ?

Les qualités en entretien d’embauche dans la restauration

Dans la restauration rapide, plus que n’importe où ailleurs, il faut être précis dans ses gestes, dynamique et doté de très bonnes facultés relationnelles. L’esprit d’équipe est central. Sans une bonne coordination avec les autres services, ou même avec la cuisine, la cohésion s’effondre et avec, c’est toute la structure qui est compromise.

Dans un restaurant, un fast-food (comme McDonald, Quick, Flunch ou même Burger King), un hôtel de luxe, un bar ou une cantine scolaire : certaines qualités sont plus pertinentes que d’autres. Nous avons cité le dynamisme et l’esprit d’équipe. il faut également rajouter l’écoute, la vivacité d’esprit, l’attention,le professionnalisme mais aussi l’énergie et surtout : l’organisation.

À travers cette question des qualités, vous devez prouver au recruteur que vous êtes fait pour ce poste de restauration ou d’hôtellerie. Il faut donc que cet argument soit ciblé, tout en restant honnête. Faites attention également à votre langage corporel. Celui-ci doit être parfaite cohérence avec les qualités citées. Si vous dîtes que vous êtes souriants, mais que vous tirez la gueule lors de la rencontre professionnelle, alors vous perdrez toute crédibilité.

Quel défaut présenter lors de la candidature ?

Pour présenter un défaut passe-partout : une règle est particulièrement efficace. Aborder uniquement un défaut si celui-ci n’aura aucune répercussion négative sur votre compétence vis-à-vis du poste.

Ainsi, si vous postulez pour un poste de serveur ou de serveuse, vous pouvez aborder le fait que vous avez du mal à travailler seule. Vous pouvez également dire que vous êtes dépendant des autres lorsqu’il est question de faire du bon travail, car vous êtes persuadé que cinq personnes réunies feront forcément du meilleur travail qu’une seule isolée dans son coin. Le travail d’équipe est central dans l’hôtellerie restauration, on ne vous demandera donc pas de travailler seul. Vous avez compris le principe ? Plutôt simple, non ?

Pour plus de renseignements à ce sujet, je vous invite à lire l’article très complet sur les 40 défauts en entretien d’embauche, ainsi que les cinq astuces à connaître.

Et si vraiment tu souhaites être débarrassé DURABLEMENT de toute l’angoisse qui gravite autour de cette question, j’ai un excellent remède pour toi ! Clique ici pour en découvrir plus !

Et vous, quelles difficultés rencontrez-vous à préparer un entretien dans la restauration rapide ? Racontez donc vos craintes, échecs, réussites ou conseils que vous avez tirés de vos précédentes expériences.