Utiliser ou traduire « Je me permets de vous relancer » ?

je me permets de vous relancer, je me permets de vous contacter, je me permets de revenir vers vous

Notre célèbre formule française “Je me permets de vous relancer”, est un véritable challenge à traduire, lorsque vous rédigez une lettre ou un e-mail de relance pour appuyer votre candidature, n’est-ce pas ?

 

Comment se passe la traduction ? Faut-il traduire cette phrase littéralement ? L’adapter culturellement ou simplement la laisser tomber ? L’Entretien Téléphonique fait le point avec vous sur ce détail.

Tout d’abord, si vous souhaitez vous rappeler les bases pour une relance efficace et permettant de laisser une impression positive au responsable du recrutement, ne manquez pas de lire – ou relire – les 7 Points à retenir pour relancer un recruteur .

 

Une traduction littérale ?

Je me permets de vous contacter, je me permets de vous relancer ou encore je me permets de revenir vers vous (conjugué avec un “S” à la première personne du singulier), sont des formules de politesse incontournables, lors de la rédaction d’un document en français un tant soit peu formel.

L’erreur majoritairement commise par les francophones, consiste à vouloir traduire littéralement cette expression. Ainsi, faire appel aux logiciels de traduction en ligne est définitivement une mauvaise stratégie.

 

« Je me permets de vous relancer, n’ayant pas reçu de réponse de votre part » se transforme en (ATTENTION, ne pas recopier) :

« I allows me to contact again you, not having received from answer of your part.« 

 

En plus d’être une succession d’énormes fautes grammaticales qui fera fuir l’embaucheur dès les premières lignes de votre mail, cette tournure de phrase est incompréhensible pour un anglophone : le verbe “to allow” sous-entend le consentement de l’interlocuteur (alors que notre »permettre« , lui, peut être rhétorique).

Les français sont naturellement connus à l’étranger pour être très maniéristes. Pour faire un usage de la politesse d’une façon bien trop intensive. Alors que cela nous vaut des lettres de noblesse dans l’industrie du service, de la restauration et de l’hôtellerie, se montrer trop poli est souvent associé à la droiture et la rigidité d’esprit.

 

>> À voir aussi : Entretien en anglais, comment s’en sortir sans être bilingue ? <<

 

L’anglais étant une langue internationale où les expressions culturellement américaines et anglaises sont ainsi reprises par tous les différents acteurs internationaux. Il n’est donc par rare de noter le même ton direct et droit au but, dans d’autres pays utilisant l’anglais, tout secteur confondu.

 

Pour recontacter efficacement un recruteur étranger, n’ayez pas peur d’être moins formel que vous le seriez en français. Moins vous vous encombrerez d’expressions superficielles, le mieux – à condition de rester poli bien évidemment.

Voici quelques traductions dans la langue de Shakespeare, qui se prêteront davantage au contexte de relance d’une candidature.

je me permets de vous relancer

 

15 façons de remplacer Je me permets de vous relancer / Je me permets de vous contacter / Je me permets de revenir vers vous

En utilisant “I am writing” :

  • I am writing you to…
  • I am writing to you today in order to …
  • I’m writing to find out about my application…
  • I’m writing to enquire about…
  • I am writing to you again, further to my letter of (date), about my application for a work placement.

 

Avec “I would like” :

I would like to…

  • … bring up the proposal that I put to you last week.
  • … raise the question again of the proposal that I put to you last week.
  • I was wondering if you’d had the time to consider the proposal that I put to you last week.

 

Et de manière plus formelle ?

  • I’m contacting you to…
  • I am contacting you again as I have had no answer from you so far…
  • I have a keen interest in your university and I would be delighted if you could return my mail about my application.

 

Les formules encore plus rares et plus formelles – donc plutôt déconseillées dans la majorité des entreprises :

  • May I take the liberty to…
  • I am taking the liberty of contacting you again to…
  • Permit me to…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *