Comment préparer efficacement un Entretien Vidéo Différé : Tout savoir !
5 (100%) 1 vote

Voilà une nouvelle tendance tout droit venue d’outre-Atlantique. L’entretien vidéo en différé. Contrairement à un entretien vidéo Skype, vous n’aurez pas le recruteur en face de vous, mais ses questions écrites. Comment bien préparer son entretien vidéo différé et tirer le meilleur parti de cet outil 2.0 ?

L’entretien vidéo différé c’est quoi : Présentation & Définition

Ces mots peuvent faire peur, mais pourtant il s’agit d’un simple test comme le serait un entretien d’embauche classique. Contrairement à un entretien Skype, le responsable du recrutement ne sera pas assis devant vous en direct et occupé à l’interaction de la rencontre. D’ailleurs, il ne s’agit pas vraiment d’une rencontre. À la manière d’un questionnaire, des questions défilent sur l’écran d’ordinateur du candidat, au fur et à mesure de ses réponses filmées puis transmisent au recruteur.

Concrètement, voilà comment se déroule un entretien vidéo différé :

– Vous vous inscrivez à la plate-forme en suivant le lien que le recruteur vous a communiqué suite à votre candidature. Cette étape est disponible plusieurs jours après l’invitation du responsable, ce qui vous laisse ainsi le temps et le choix du moment opportun.

– Une fois le test lancé, la première question apparaîtra et vous disposerez alors une dizaine de secondes pour préparer votre réponse.

– Une fois ce temps imparti, c’est à vous de jouer : vous devrez répondre à cette question oralement, comme si vous aviez à faire à un entretien de recrutement traditionnel. Là encore, vous disposerez d’un temps limité. Attention : vous serez bien entendu filmé ! Lors de cette étape, vous n’aurez pas le droit à l’erreur : impossible de revenir en arrière.

– S’en suivront ainsi, plusieurs questions, toutes composées spécialement par l’entreprise afin de tester et présélectionner les candidats.

– A la fin de l’entretien vidéo en différé, votre prestation sera instantanément accessible au recruteur. Celui-ci aura tout le temps nécessaire, pour visionner vos réponses et étudier la pertinence de votre candidature.

Les Pour et Contre de l’entretien vidéo différé : Avantages/inconvénients

Parlons maintenant des avantages et inconvénients de l’entretien vidéo en différé. S’agit-il d’une réelle opportunité pour le candidat ou au contraire d’un nouvel obstacle à surmonter ?

Soyons clair dès le début : cette nouvelle forme de test, est surtout avantageuse aux recruteurs. Gain de temps et possibilité d’auditionner un plus grand nombre de candidats : de plus en plus d’entreprises se tournent vers cette solution de présélection. Située entre l’envoi de la lettre de motivation et de la rencontre en face à face : cette nouvelle étape présente néanmoins de formidables opportunitées pour le candidat.

Les avantages de l’entretien vidéo différé

Premier pour : le choix du moment. Le candidat peut décider du moment où il souhaite commencer le test – tant que celui-ci à lieu dans les jours qui suivent. Vous êtes plutôt du matin ? Vous pouvez décider de le passer à n’importe quelle heure de la journée. Ce qui permet la possibilité aux postulants de bénéficier de conditions optimales. Auparavant avec un entretien de recrutement par Skype ou traditionnel, le candidat, malade ou non, devait impérativement être présent pour le rendez-vous.

Deuxième avantage : la possibilité de bénéficier de quelques secondes pour organiser ses propos. Là encore c’est une chance que le candidat devra saisir.

Enfin dernier avantage, et non des moindres : la possibilité de convaincre par votre attitude. Alors que l’entreprise faisait passer un nombre d’entretiens physiques limité, à cause du temps et des ressources que cela demandait, elles propose maintenant ce test intermédiaire à un nombre plus important de futurs employés.

Les inconvénients de l’entretien vidéo en différé

Mais derrière cette pléthore d’avantages, existe un inconvénient de taille. Si vous n’avez pas l’élocution d’un politicien, ni la prestance d’un acteur hollywoodien, ni même encore le physique d’un top model : alors l’entretien vidéo en différé peut s’avérer être un terrible challenge. Ce test demande beaucoup de confiance en soi, et est susceptible de désavantager les personnes les plus réservées et les plus timides. Aussi, le nombre d’invitations à ce quiz étant plus important, le recruteur ne passera certainement pas le même temps de visionnage pour chaque candidat. Autrement dit : plus que jamais, la loi des 3 secondes pour faire bonne impression, est à prendre en compte.

Autre désavantage : l’impossibilité de faire « Pause » lorsque le test a commencé, ni même de revenir en arrière et modifier sa réponse. Cette caractéristique, couplée avec un temps de réponse limité, demandera à la fois une très bonne gestion du temps, mais aussi une bonne spontanéité.

Comment bien préparer un entretien vidéo différé ?

Comment bien préparer un entretien vidéo différé ? Il n’y a qu’une seule solution : vous entraîner autant que s’il s’agissait d’un entretien classique et d’une vraie rencontre.

Dans un premier temps, il convient de maîtriser l’information qui gravite autour de la structure pour laquelle vous postulez. Nombre d’employés, secteur d’activités, projets en cours, dress-code, présence ou non à l’international, etc… Tous ces éléments vous donneront des indications précieuses sur le type de question qui vous attend. Aussi, une question concernant le poste peut très bien vous être posées.

Faire des exercices blancs avec un proche, ou mieux : avec une personne que vous ne connaissez pas, reste la meilleure façon de se préparer. C’est notamment à travers les répétitions que vous apprendrez à faire preuve de spontanéité.

Enfin, il est important de rester soi-même, de ne pas jouer à un jeu en se faisant passer pour quelqu’un que l’on n’est pas, et surtout : de rester le plus détendu possible.

Votre tenue doit également être particulièrement soignée, comme s’il s’agissait d’une rencontre physique. Après tout : vous serez filmés !

Questions et entretien vidéo différé

Quelles questions pouvez-vous rencontrer lors d’un questionnaire en vidéo différé ? Qu’est-ce que le responsable du recrutement va bien pouvoir vous demander ? Malheureusement, à la manière d’un entretien de recrutement classique, les questions ne peuvent pas être anticipées. Il est impossible de deviner avec certitude, ce que le recruteur vous demandera.

Cependant, il est facile de savoir ce qu’il cherchera à savoir. Pour pouvoir avancer dans le processus de recrutement, vous devrez montrer une certaine cohérence entre vos expériences passées, vos compétences, vos projets futurs et les besoins de l’organisation.

Aussi, les questions posées durant un entretien vidéo différé, sont généralement les mêmes que celles posées durant un entretien classique. De nombreuses ressources existent sur l’Entretien Téléphonique, à ce sujet. Découvrez les 51 questions les plus posées par les recruteurs et leurs réponses ! 

Applications pour vous aider à un entretien vidéo différé

Les applications et plate-formes qui proposent cette solution d’entretien vidéo en différé, sont relativement nombreuses sur le marché français. Parmi les plus connues, on peut citer InterviewApp , EasyRecrue et VisioTalent.

Celles-ci proposent notamment un service de test blanc, vous permettant de vous préparer avant le grand jour. Bien saisir le fonctionnement de l’entretien vidéo différé, c’est déjà le réussir de moitié !