Comment relancer efficacement une candidature spontanée sans réponse de l’entreprise ?
5 (100%) 1 vote

Envoyer une candidature spontanée possède un avantage de taille : vos concurrents seront nettement moins nombreux. Tandis qu’une offre d’emploi classique peut parfois déboucher sur plusieurs centaines de candidatures, en optant pour une demande spontanée vous augmentez considérablement vos chances d’être recruté. Mais lorsque celle-ci reste sans réponse, comment la relancer efficacement ?

Le cas de la candidature spontanée

Techniquement, qu’est-ce qui change lors d’une candidature spontanée ? Elle existe grâce à votre initiative et non celle de l’entreprise. Bien souvent : soit la structure n’a pas eu le temps de publier une offre, soit elle ne s’est pas rendue compte de son besoin avant de lire votre message. Si tout part de votre pro-activité, il serait dommage de ne pas donner suite.

Il existe deux types de candidatures spontanées. Dans le premier, on se met en quête des coordonnées de l’entreprise et on envoie directement un mail (ou un courrier). Dans le second cas, on se rend sur leur site internet et on poste alors CV et lettre de motivation depuis leur portail informatique. Mauvaise nouvelle : seule une poignée d’employés sont au courant que ces candidatures numériques se trouvent dans leur serveur. Autrement dit : n’étant pas consultées, rien ne sert de les relancer.

Sans réponse : relancer une candidature spontanée

Toutefois, dans le cas où vous avez envoyé un mail au service du recrutement (et que cette adresse est correcte), alors oui : relancer une candidature spontanée a aussi sa place – au même titre qu’une offre d’emploi qui serait parue sur Pôle Emploi.

Quand envoyer sa relance ? Entre 7 et 10 jours après l’envoi. Passé ce délai, le responsable du recrutement vous oubliera.

Mais le mail est-il vraiment approprié dans le cas de cet envoi spontané ? Alors que le premier message de relance sera de préférence un e-mail, le téléphone est une solution pour rester dans une logique pro-active, lors des relances suivantes. Lorsque vous tomberez sur le secrétariat, n’oubliez pas de demander à votre interlocuteur de vous communiquer l’adresse mail du responsable du recrutement. Si votre CV et votre lettre de motivation ont été envoyés au mauvais service, vous avez beau attendre : vous n’aurez jamais de réponse.

D’autres méthodes pour relancer une candidature spontanée sans réponse

Avec la place nouvelle des réseaux sociaux et des plateformes sociales numériques, relancer par Facebook, LinkedIn ou même Twitter peut porter des fruits. Lors d’une candidature spontanée, le premier point sur lequel il faut faire attention est celui de la pertinence de votre contact. Vous devez absolument vous rapprocher du décideur. LinkedIn vous permet ainsi d’identifier les différents responsables hiérarchiques et de les contacter. De cette manière, vous augmenterez considérablement vos chances d’obtenir une réponse.

Modèle / Exemple d’un mail de relance pour une candidature spontanée

Bonjour,

Suite à l’envoi de ma candidature spontanée en date du 17 octobre dernier, je me permets de revenir vers vous. Avez-vous eu le temps de vous positionner sur ma proposition ?

Comme précédemment expliqué dans ma lettre de motivation, les fêtes de fin d’année sont une période cruciale pour votre entreprise. Grâce à mes nombreuses expériences professionnelles comme manutentionnaire, j’ai pu développer des compétences pratiques qui j’en suis convaincu, vous aideront à faire face à l’augmentation brutale du nombre de commandes clients.

Je reste à votre disposition pour en discuter plus en détail,

Meilleures salutations

Analyse :

Contrairement à une relance pour une offre d’emploi existante, il est toujours préférable de parler des besoins de l’entreprise plutôt que de vos envies à vous. Le recruteur vous emploiera pour répondre à un besoin qu’il n’a pas encore identifié (ou traité) et non parce que vous êtes juste « motivé ».

Des questions ou des avis sur l’utilisation de la relance lors d’une candidature spontanée ? Écrivez-les en commentaire !